Rechercher

Industrie : les sources de bruit et leurs solutions

Table des matières

Votre entreprise se trouve dans le secteur industriel ? Si tel est le cas, vous êtes certainement confronté à des problèmes de bruit. Que cela concerne les machines ou d’autres éléments, vous faites face à des bruits qui perturbent vos opérations, voire affectent votre audition. Il est donc important de trouver une solution adaptée à votre environnement de travail industriel. Voici quelques sources de bruit et comment les éliminer !

Quelle solution pour limiter le bruit en industrie ?

Dans de nombreuses industries, les travailleurs sont exposés à des niveaux de bruit élevés qui peuvent endommager leur audition ou entraîner des symptômes graves. Pour protéger les travailleurs, les employeurs ont pour obligation de prendre des mesures préventives pour supprimer ou limiter l’exposition au bruit. Ces solutions sont mises en œuvre lors de la mise en place des postes de travail, mais aussi grâce aux équipements appropriés. Ces mesures préventives permettent de limiter le bruit à l’extérieur du lieu d’utilisation, mais également de l’atténuer à l’intérieur des bâtiments. Pour cela, il est important d’informer les employés sur les dangers de l’exposition au bruit et éviter à tout prix de s’y exposer. Comme le rappel la loi, le travailleur doit se protéger du bruit à partir de 80 dB(A).

Si vous êtes déjà confrontés aux bruits sur votre lieu de travail, il convient de réaliser une analyse acoustique pour identifier la source de bruit. L’analyse et le traitement acoustique sont réalisés par des spécialistes. Sur Delaunay-acoustique.com, vous trouverez des experts pour mener à bien ces démarches. Une fois que la source est déterminée, une correction acoustique sera mise en place pour réduire les nuisances sonores. La correction acoustique se fait par apport de couche de matériau insonorisant pour modifier la propagation des ondes sonores à l’intérieur du volume. Grâce aux coffrages, capotages, écrans acoustiques et autres, cela permet de réduire le niveau sonore d’une usine.

Les différentes sources de bruit dans le milieu industriel

Dans le cadre de leurs activités, les entreprises industrielles génèrent des bruits conséquents. Que le bruit provienne d’une scie circulaire, d’une automobile, de pompes à chaleur ou autres, les machines sont les principales sources de bruit dans le secteur industriel. Parmi les secteurs où elles sont présentes, on compte :

  • l’automobile,
  • la métallurgie,
  • le textile,
  • l’agroalimentaire.

Il est toujours indispensable de prendre des mesures pour réduire le bruit. Ces précautions pourront anéantir les impacts sur l’audition, le système immunitaire, la santé mentale, mais aussi les troubles de sommeil.

Réglementation et normes acoustiques à respecter

En France, la réglementation des nuisances sonores est définie par l’article L. 154-1 du code de la construction et de l’habitation. Cela vise à protéger la santé et la qualité de vie de la population et doit être respecté par tous. En ce qui concerne la limite des émissions sonores, le niveau sonore du bruit ne doit pas être au-delà de 5 dB(A) le jour et 3 dB(A) la nuit.

La législation a aussi établi des valeurs de référence pour l’évaluation de l’exposition au bruit du travailleur. La valeur limite d’exposition quotidienne au bruit est de 80 dB(A) sur 8 heures, avec une prise en compte de l’utilisation de protections auditives. L’exposition hebdomadaire est de 40 h. La valeur limite de pression acoustique, correspondant à une exposition maximale instantanée au bruit, est de 87 dB (A). Si le niveau de bruit sur le lieu de travail dépasse ces valeurs, les employeurs doivent fournir aux travailleurs des informations et une formation sur les risques liés au bruit et sur la manière de se protéger.

Plus d'articles

Recevez Refrance

Directement dans votre boîte aux lettres

Vos données resteront la propriété exclusive de Refrance et ne seront utilisées qu’à des fins éditoriales

Vous avez bien été abonné à la newsletter

Il y a eu une erreur en essayant d’envoyer votre demande. Veuillez essayer à nouveau.

Refrance : Revue Economique de France utilisera ces informations uniquement pour vous envoyer sa newsletter. Vos données ne seront pas utilisées à des fins commerciales.