La guerre en Ukraine et la flambée des prix de l’énergie encourage les Française à la rénovation énergétique de leur logement

Table des matières

La guerre en Ukraine et la flambée des prix de l’énergie sont deux des principaux facteurs qui incitent les Français à rénover leur logement et à installer une isolation. En 2021, plus de 1,2 million de ménages ont entrepris des travaux de rénovation énergétique, soit une augmentation de 21 % par rapport à 2019. Le gouvernement estime que cette tendance va se poursuivre, avec jusqu’à 1,5 million de ménages rénovant leur logement chaque année d’ici 2020.

Réduire les factures d’énergie

Les rénovations de l’efficacité énergétique permettent non seulement de réduire les factures d’énergie des ménages, mais ont également des avantages plus larges pour la société et l’environnement. En réduisant la consommation d’énergie, les rénovations contribuent à réduire les émissions de gaz à effet de serre et à lutter contre le changement climatique. En outre, elles peuvent créer des emplois et stimuler la croissance économique.

Il existe plusieurs types de rénovations énergétiques, notamment l’isolation, l’installation de panneaux solaires, de poele à bois ou de pompes à chaleur. Le type de rénovation à privilégier en France est l’isolation, qui peut être utilisée pour améliorer la performance thermique des maisons et des entreprises.

Les panneaux solaires sont également de plus en plus populaires, car ils peuvent produire de l’électricité et aider à compenser les coûts énergétiques, grâce à l’auto-consommation, permise pour les ménages depuis 2017.

Moins écologiques car utilisées pour climatiser en été, les pompes à chaleur sont une autre option pour ceux qui cherchent à réduire leur consommation d’énergie, car elles utilisent moins d’énergie que les systèmes de chauffage électriques traditionnels.

renovation-energetique

Incitations gouvernementales pour la rénovation énergétique

Un certain nombre d’initiatives gouvernementales ont été lancées ces dernières années pour encourager les ménages à entreprendre des travaux d’amélioration de l’efficacité énergétique. Parmi les dispositifs, on peut citer Ma Prime Rénov’, devenue récemment France Rénov’, ou encore le Programme Habiter Mieux Sérénité de l’ANAH. Partout en France, les structures se multiplient pour accompagner les particuliers dans la rénovation énergétique de leur logement. L’AMO pour copropriété permet également de développer la rénovation énergétique des immeubles collectifs, et des grands ensembles.

Aujourd’hui, le secteur de la rénovation énergétique se porte à merveille. Seule ombre au tableau : la flambée des prix des matériaux et les délais d’approvisionnement…

Plus d'articles

Recevez Refrance

Directement dans votre boîte aux lettres

Vos données resteront la propriété exclusive de Refrance et ne seront utilisées qu’à des fins éditoriales